Les types de réparations où l’intervention du plombier n’est qu’une option

entretien-et-petites-reparations-en-plomberie

Dans certaines circonstances, il peut arriver que vous soyez appelé à régler un problème de plomberie par vous-même. Au travers de simples méthodes, apprenez comment déceler un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Nos conseils vous viendront aussi en aide quand vous serez conduit à remplacer et installer des petits équipements sans l’intermédiaire d’un plombier.

Faire usage d’un compteur pour détecter d’où provient la fuite

Une importante fuite d’eau s’explique souvent par une hausse anormale de facture d’eau par rapport à votre consommation habituelle.

Arrêtez le compteur pendant 12 à vingt quatre heures.

Le compteur une fois stoppé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la remise en marche. confrontez les deux chiffres, calculez- en l’écart pour connaître avec précision la quantité de perte d’eau :

  • Coupez totalement votre système d’alimentation d’eau en fermant le robinet situté au niveau de votre compteur, en aval. Ne le réactivez seulement qu’après douze à 24 h.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et consigez-le sur papier . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, décalitres et l , elles sont visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre h.
  • Reprenez votre bloc-note et stylo , notez de nouveau ce qu’affiche le compteur d’eau après l’avoir rouvert . Ouvrez également le robinet pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de garder un oeil sur votre compteur d’eau . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Stoppez le compteur une fois de plus pour pouvoir noter le résultat final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Votre débit réel de fuite de canalisation d’eau s’obtient en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez fermé votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est identifiée et que votre volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour réparer la fuite d’eau.

comment procéder en cas de fuite de tuyaux ?

Un problème de fuite de canalisation d’eau vous dites ? Il s’agit là forcément d’un raccord ou d’un tuyau en mauvais état de marche.

  • Les deux produits les plus courants pour boucher un tuyau en cuivre qui fuit :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont absolument efficaces pour réparer un tuyau cuivre fuyant .

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un raccord abîmé : Comment procéder ?

Si votre raccord manifeste une fuite, c’est que le joint nécessite d’être remplacé.

  • Se servir d’ un mastic pour réparer une fuite d’eau sur tuyau en Cu :

Première étape : polir la conduite. Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante ; poncez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Peaufinez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Commencez par morceler le mastic et modelez- le jusqu’à ce que vous obteniez une balle de coloris uniforme et collant . Appliquez-le sur la conduite ! ajustez manuellement la boulette sur la zone de fuite préalablement astiquée. Assurez-vous-en l’ adhérence. Laissez sécher aussi longtemps qu’il faut .

  • Calfeutrer une fuite issue d’un tuyau Cu avec du ruban :

Nettoyez le tuyau, poncez-le d’abord et séchez-le ensuite en utilisant un sèche-cheveux. Passez directement à la préparation de la bande adhésive à appliquer sur la conduite.

Une fuite d’eau au niveau du raccord a été responsable de la hausse de votre facture d’eau ? Comment y remédier sans se faire assister par un plombier

  • Quand la fuite provient de votre bague en PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la tout simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, repositionnez le joint ou remplacez-le.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie en Cu ?

Trouver d’où provient une fuite du premier abord parait impossible ou presque ; les causes sont nombreuses : Gel de canalisations, défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, effet coup de bélier, micro-vibration… Un ruban adhésif antifuite autoamalgamant ou un mastic antifuite bi-composant est utile par exemple pour colmater les petites fuites alors que c’est différent pour le cas d’un gros jet de fuite nécessitant cette fois-ci l’assemblage de nouveau système de raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de deux éléments dissociables : adhésif et durcisseur . Pour colmater une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau Cu après l’avoir préalablement poli .

  • Bande autoamalgamante :

Le ruban adhésif antifuite ne doit pas être confondu avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. En effet, celui-ci est autoamalgamant par nature ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

 

Comment colmater une fuite sur son tuyau en PVC

  1. Fermez votre système principal d’alimentation en eau

Après avoir coupé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie fuyante .

  1. Tracez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la de votre tuyau en PVC

L’opération commence par le balisage de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau en PVC. Une fois cela fait, opérez directement sa découpe avec une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet .

  1. Pensez à ébarber les tronçons résiduaires :

L’utilisation d’un papier abrasif, d’un couteau simple ou d’un cutteur est ici conseillée en alternative à celle d’un ébavureur traditionnel jugé moins efficace.

  1. Maintenant place à l’astiquage des surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le décrassage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur environ 3 à 5 cm .

  1. Il vous faudra maintenant déglacer les champs de contact :

Opérer le dégivrage des zones de contacts est nécessaire pour que la colle antifuite y adhère parfaitement.

  1. Les fragments de tuyau à remplacer une fois regroupés : Calibrez-les !

Dimensionnez la partie à remplacer , retirez un cm de la longueur obtenue.

  1. Maintenant place au coupage du nouveau morceau de tuyau :

intégrez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Marquez la longueur des zones de découpe . Sectionnez le tube ; décapez- en les zones de contacts .

  1. Pensez maintenant à raccorder le nouveau tuyau à votre système de tuyauterie :

Préparez la tuyauterie à recevoir le tronçon du tuyau de remplacement en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la déposer totalement au sol.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie connectée en collant des zones de contacts :

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Les manchons doivent être reliés au tube :

Vous avez réussi à introduire les manchons aux bouts du nouveau tuyau ? Maintenant il vous faudra prendre le tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

entretien-et-petite-reparation-en-plomberie

astuces pratiques pour le Remplacement d’une chasse d’eau

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau existante. Vérifiez donc au niveau du clapet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Il se loge à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. La première étape du démontage d’une chasse d’eau commence d’abord par le détachage du couvercle :

L’unique façon de démonter une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra défaire le fil la liant .

  1. Vous pouvez enfin dire bye bye à votre bonne vieille chasse d’eau car il est temps de la retirer une fois pour toutes

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir de votre WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté retirez le réservoir et posez-le par terre . Votre soin d’étanchéité usé doit être enlevé à son tour. Utilisez une clef spécifique pour ce faire.

  1. Pour réussir le montage d’une nouvelle chasse d’eau , il vous faudra replacer le réservoir sur la cuvette :

Purifiez la céramique puis, remontez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clé spéciale. installez le nouveau joint mousse. Insérez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. intégrez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. Pensez aussi à restituer flotteur et robinet pour réussir le montage de la nouvelle chasse d’eau :

Préparez un joint pour le faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Intégrez par la suite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela terminé , stabilisez l’écrou de fixation du flotteur et puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clé adaptée , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet en même temps . .

  1. Dernière phase du remplacement : le montage de la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir, il vous faudra également monter le mécanisme sur sa base : tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Comment détartrer un chauffe-eau

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau : il vous faudra d’abord commencer par le déconnecter entièrement de la prise d’alimentation électrique

Commencez par désactiver le disjoncteur général avant d’opérer le détartrage de votre chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau électrique a été désactivé et débranché ? Maintenant vous devez le nettoyer

La vidange n’est pas nécessaire pour le détartrage d’ un chauffe-eau à résistance stéatite tandis qu’elle est vitale concernant un chauffe-eau électrique thermoplongée. En effet, il vous faudra nettoyer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, récupérez sa résistance !

La vidange est effectuée ? Félicitations ! Maintenant place au démontage de la résistance. Elle est logée juste en dessous du capot de protection. Dévissez le en premier pour démonter facilement la résistance de votre dispositif de chauffage.

  1. Le nettoyage de résistance : l’ avant-dernière étape du détartrage de votre chauffe-eau électrique

Pour purifier la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez légèrement à l’eau chaude.

  1. Le nettoyage une fois terminé , pensez à remettre la platine à sa place puis, réactivez le chauffe-eau électrique

Le remontage de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *